Prêt immobilier

Peut-on acheter une maison sans un prêt immobilier ?

Souscrire à un crédit immobilier c’est comme s’engager dans une bataille vouée déjà à l’échec. Pourtant, si d’autres y parviennent, il y aura des chances qu’on réussit également dans son projet d’achat. Mais la question qui se pose est bien plus sérieuse étant donné que pour acheter une maison, il faudra toute une vie pour la payer. Peut-on alors acheter sans prêt. Les réponses en 3 étapes.

Les exigences dans l’achat d’un bien

Que l’on parle d’un bien récent ou ancien, le prix d’achat dépasse toujours notre capacité. Aussi, en tant qu’acheteur, on persiste toujours à chercher là où il ne faut pas et pourtant, qui ne rêve pas de vivre dans une jolie maison et installer toute sa famille plus tard, quand le moment sera venu. Certes, le choix d’un bien immobilier suppose en effet un regard sur l’avenir que ce soit pour sa situation personnelle que pour une possibilité de revente. Notons que les biens immobiliers perdent de la valeur au fil des ans. Il va falloir en effet connaître toutes les exigences lors d’un achat d’un bien en commençant par le financement. Combien même on a épargné depuis plus de 10 ans, l’épargne ne pourra jamais satisfaire ses besoins. Certes, celle-ci n’est pas uniquement attribuée à ce projet mais à tous les projets au cours de ces années. Aussi, on aura beau économiser, cela ne va pas se faire lorsqu’on tombe sur une maison dont on n’est pas prêt de s’en passer. En d’autres termes, le prêt immobilier reste alors son arme ultime pour financer le bien qui ne rentre pas dans ses moyens mais qui correspond à son goût.

Prêt immobilier : un engagement souvent à vie

Un engagement bancaire est souvent difficile à gérer financièrement et moralement. Mais c’est le prix à payer pour s’offrir la maison de ses rêves. Ainsi, nos efforts et nos sacrifices en valent toujours la peine. Choisir un prêt immobilier n’est certainement pas évident avec la prolifération des offres et le nombre de banque qui s’accroît. Toutefois, il faut savoir qu’on parle d’un engagement à vie et qu’il faudra le respecter afin d’éviter des sanctions assez conséquentes. Par ailleurs, la plupart des banques réclament souvent une contrepartie, cela peut s’agir de son fond de commerce s’il y en a ou alors tous ses biens les plus précieux notamment sa voiture ou sa propriété. Aussi, il faut se préparer au respect de son engagement avant de signer un contrat. Par ailleurs, tout dépend également de ce que l’on a à gagner dans les conditions d’offre. Certaines en effet, proposent un taux résolument réduit par rapport à d’autres tandis que d’autres des frais adaptés à son profil d’emprunteur. D’autres s’accompagnent d’autres conditions attractives pouvant simplifier son accès au crédit immobilier. Quoi qu’il en soit, on doit toujours se préparer au pire ou au meilleur.

Comment obtenir une meilleure condition d’offre

En clair, on ne peut pas financer l’achat de sa maison sans un prêt immobilier. Mais encore faut-il que l’offre réponde à ses attentes. Il faut cependant savoir que pour flairer la bonne affaire, rester réactif est pratiquement de rigueur. Dès qu’une offre se présente, on saute immédiatement le pas et sans aucune hésitation. Ensuite, sachez qu’un apport n’est forcément pas obligatoire. En revanche, avec un tel élément en sa possession, on profite d’une condition assez abordable. Il constitue en effet un argument de poids pour convaincre la banque de notre fiabilité concernant la capacité de remboursement. Toujours utile également de bien choisir le type de prêt immobilier. Il faut alors étudier les offres à taux fixe, à taux variable ou à taux dit in fine. D’autres exigences doivent être pris en compte lorsqu’on souhaite obtenir une bonne condition comme le fait d’être « clean » aux yeux de la banque, de ne pas être fiché dans n’importe quel établissement. L’objectif étant en effet de rassurer les organismes financiers. En fin, négocier son crédit immobilier est aussi de mise et pour ce faire, autant trouver un courtier immobilier. Il intervient en tant que négociateur et représentant de ses clients et les accompagnent également dans le meilleur choix d’offre.  Un professionnel à ses côtés reste en effet sa seule chance de financer l’achat de son bien dans des conditions moins exaspérantes.